Prise en charge des stages et formations de tapissier décorateur

Nous vous aidons à trouver un financement pour votre formation de tapissier décorateur dans notre atelier de Tournus (71).

 

Notre organisme de formation est inscrit au DATADOCK et éligible au CPF  code RNCP: 677

 



       Nous vous donnons quelques dispositifs selon votre situation :

  • COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION ?

    Suivant votre situation, votre formation peut être prise en charge de différentes manières.

    - OBTENIR UNE AIDE INDIVIDUELLE À LA FORMATION (AIF)

     

    L’aide individuelle à la formation vous permet d’obtenir de Pôle Emploi un complément financier pour suivre une formation. L’AIF Pôle Emploi vient compléter les aides des conseils régionaux, des conseils départementaux, des OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé), des OPACIF (Organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation) ou FONGECIF.

     

    PLUS D’INFORMATIONS

     

    - POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

     

    Pour plus d’informations, contacter l’AGEFIPH

    - POUR LES SALARIÉS

     

    Il faut se rapprocher de l’OPCA dont dépend votre entreprise.

     

     

     
    LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE               POUR ADULTES

  • De nombreuses personnes souhaitent se reconvertir dans les métiers d’art. Toujours payantes, les formations pour adultes peuvent être financées par des organismes dédiés.

    L’interlocuteur à contacter diffère selon la situation professionnelle :

    - Le Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi.

    - L’employeur pour les salariés du secteur privé, qui peuvent mobiliser deux dispositifs :
    Le Compte personnel de formation – CPF (anciennement DIF), limité à 150h.
    Le Congé individuel de formation (CIF) qui peut durer jusqu’à 1 an.
    Le financement de la formation est pris en charge par l’Organisme paritaire collecteur agréé (Opca) auquel cotise l’employeur ou par le Fongecif pour le CIF.

    - L’Afdas pour les artistes auteurs et les intermittents du spectacle :https://www.afdas.com/

    - Le FIF-PL pour les professions libérales : http://www.fifpl.fr/

    - Le FAF-CEA pour les chefs d’entreprises artisanales : accueil@fafcea.com

    - L’Agefiph pour les travailleurs handicapés : http://www.agefiph.fr/

      

    LES FORMATIONS EN ALTERNANCE

    Le contrat d’apprentissage engage un jeune, une entreprise et un centre de formation d’apprentis (CFA). L’intéressé doit avoir entre 16 et 25 ans. Il suit en alternance un enseignement théorique, sous forme de cours dispensés au CFA, et des périodes de travail en entreprise, sous la direction d’un maître d’apprentissage. L’apprenti possède un statut de salarié. Chaque mois, il touche une rémunération qui dépend de son âge et de son niveau de formation. L'apprentissage permet de préparer tous les diplômes professionnels et technologiques de l'Éducation nationale.

    Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats. Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle ou de compléter leur formation initiale par une qualification complémentaire en vue d’accéder à un poste déterminé dans l’entreprise. Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel.

 

 

   

        PLUS D’INFORMATIONS

       

       CONTACTEZ-NOUS POUR QUE NOUS VOUS AIDIONS

       

       À CONSTITUER VOTRE DOSSIER DE DEMANDE

 

       DE PRISE EN CHARGE.